LE CLOWN CONTEMPORAIN                   Développement durable de l'humain

DEFINITIONS

Développer : faire grandir, faire croitre, prendre de l’importance.

Durable : de nature à durer dans le temps

 

C'est ce que nous faisons au quotidien et en particulier dans le monde du travail.  Nous faisons grandir de façon à ce que ça dure dans le temps ce que nous avons de plus accessible pour chacun d’entre nous à savoir Nous-mêmes.
Et pour ça nous utilisons le clown contemporain, archétype du théâtre.
Etonnant, absurde, incongru, saugrenu, en tous cas inattendu…

Le clown rime plutôt avec pas sérieux, ridicule, enfantin, idiot, blagues pas drôles, farces quelque peu éculées…
Alors que le monde du travail on le fait plutôt rimer avec performance, exigence, réussite, sérieux, productif, cadre…

Et pourtant le clown et le monde du travail ont bien des points communs. Le clown est le seul à manier avec autant d'aisance la technique et l'improvisation, la rigueur et la spontanéité.

Il nous apprend à nous adapter en permanence et nous enseigne l'agilité.

Dans les séminaires que nous proposons, nous n'invitons pas systématiquement à chausser le nez mais nous nous appuyons toujours sur les enseignements de l'art clownesque.

 

Si le clown contemporain développe durablement les humains alors il y a de fortes chances pour que l'entreprise elle-même se développe de façon durable.

 

Mais c’est qui le clown contemporain ?

On l’appelle clown contemporain pour le différencier de son cousin proche le clown de cirque (clown classique) que tout le monde peut se représenter aisément.

Aux origines il y avait les fous du roi (moyen Age) puis il y eut la comédie dell Arte au 16eme siècle et l’apparition du masque, le théâtre de tréteaux et il faut attendre le 18eme siècle pour que le personnage du clown fasse son apparition dans le cirque anglais. Un « paysan » mal dégrossi et alcoolique (d’où le nez rouge) "le klum" (motte de terre) vient un jour entre deux numéros et parodie les acrobates. Le public s’en empare pour décharger sa peur car à l’époque les acrobaties étaient périlleuses, les accidents fréquents. Ce personnage s’installe dans le cirque au point d’en devenir le symbole. Malheureusement on l’enferme dans le rôle d’amuseur d’enfant , il perd doucement toute sa puissance....

C'est là que nos chemins se séparent avec le clown de cirque et que nait le clown contemporain. Début du 20eme, Jacques Lecoq, un grand Mr du Théâtre qui a fondé l’école de théâtre du même nom à Paris, reprend l’archétype du clown, le débarrasse de son maquillage, de ses habits excessifs et simplifie son jeu. Il le fait exister sur une scène de théâtre, le clown devient le clown de théâtre, le clown contemporain, le nouveau clown.

Il garde évidemment son nez rouge, attribut indispensable à son identification.
C’est son identité : son masque. Ce masque qui permet de renforcer notre propre identité.

Dans l’entreprise il permet de travailler sur soi pour être plus vrai derrière le masque.

 

Qu’est ce qu’on apprend en 3 mots ?
Etre soi – ses besoins, ses ressources, sa confiance (son identité individuelle)
Le collectif – co-construire, se relier, faire confiance (l’identité collective)
Les émotions – j’en fais quoi, à quoi ça sert, j’en fais des alliées (ce qui fait le lien)

 

La bienveillance est le maitre mot de la pédagogie innovante que nous utilisons.
Sa définition étant « Disposition d'esprit inclinant à la compréhension » .
A ne pas confondre avec la niaiserie. La bienveillance n’empêche nullement l’exigence, elle est juste un élément indispensable pour accompagner chacun à se développer (faire grandir) et indispensable à acquérir pour soi si l’on veut travailler avec les autres.

 

Notre démarche: L'apprentissage par l'action et le jeu
Parce que le jeu permet de développer notre intelligence, notre jugement, notre imagination, notre créativité, notre sens de l'organisation, notre sens de la collaboration et de l'entraide, du compromis, de l'empathie et d'être capable de faire des choix.

Parce que l'action est toujours source de solution, elle nous oblige à nous adapter à ce qui est autour de nous et faire avec le réel.

 

La force de nos séminaires est qu’ils sont intégratifs.

On les intègre pour longtemps (durable). Pourquoi ? Parce qu’on vit les choses.

On les comprend avec tout notre être : notre cerveau, notre corps, notre cœur, notre âme.

 

Confucius disait : J’entends j’oublie, je vois je me souviens, je fais je comprends

LE THEATRE DU CHAPEAU
CLOWN CONTEMPORAIN

09 81 78 06 01 - contact mail
BP 23 - 33037 Bordeaux cedex

Actualité

Juillet 2018
Roméo et Juliette
Tragiconférence

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© le théâtre du chapeau