REPORTAGE - PRESSE

 

Chronique du 9 juillet 2018

« Roméo et Juliette - La conférence »

par le Théâtre du Chapeau

 

Dans Roméo et Juliette La conférence, deux personnages sont en scène, Pénélope Berthier et Philomène de la Souche.

Nos deux conférencières clowns se lancent dans une entreprise difficile, faire une conférence sur le chef d’œuvre de Shakespeare.Ne vous inquiétez pas l’exposé ne sera pas rébarbatif. Au centre de la pièce trône un tableau blanc sur lequel nos deux comiques vont faire vivre de manière dynamique le texte mythique.

Aussi passionnées que généreuses, les comédiennes interagissent constamment avec le public. Usant aussi bien du dessin, que des marionnettes ou du jeu dramatique, on ne s’ennuie pas une seule seconde ! Les deux actrices sont toutes deux très complices et animent d’autant mieux l’espace. Leurs deux personnages offrent. Un visage humain qui nous émeut. La magie opère, nous devenons captifs et écoutons avec la plus grande attention nos deux conférencières. Grâce à l’humour les deux comédiennes nous donnent envie de retourner au texte original du dramaturge anglais et c’est la plus belle réussite de la pièce !

 

Paul LOUÉDIN - Journaliste FESTITV

Cie Théâtre du Chapeau (33)
Vu le 16 juillet, AVIGNON OFF 2018, Espace Alya, 13h25.

Interprètes : Alice Hachet, Marie Luce Ganter

Genre : Clown contemporain
Public : Théâtre tout public
Durée : 1h05

Devant nous, au milieu de l’espace scénique, trône un paperboard. Pénélope Berthier et sa consœur Philomène de la Souche, font leur entrée. Tailleur noir, bas et chaussures noires, chemisier blanc, sac noir, foulard rouge, chapeau... Bref, à première vue, des conférencières ad hoc. Sauf qu’à y regarder de plus près, on note quelques détails saugrenus, dont un nez rouge !

Lorsque tous les spectateurs retardataires sont enfin installés, nos deux conférencières peuvent entrer dans le vif du sujet et proposent d’évaluer le degré de connaissance des spectateurs sur la thématique du jour, la pièce "Roméo et Juliette" de W. Shakespeare. Elles invitent chacun à donner les mots qui lui viennent à l’esprit à l’évocation de cette œuvre, mots que Pénélope, qui écrit plus vite que son ombre, note immédiatement sur le paperboard.   

Après cet échange, elles nous rappellent les contextes historique et géographique, quelques généralités sur l’auteur, la liste des personnages de l’intrigue et le contenu et l’enchaînement des scènes. Autant d’informations qui remplissent des pages et des pages de paperboard sous le marqueur fébrile de Pénélope. Pendant que l’ultra perfectionniste Philomène souligne et re-souligne en rouge, corrige les fautes, ajoute des alinéas et des tirets, etc. !  

Ce "pinaillage" incessant, assorti de hochements de tête désapprobateurs, de réflexions et reproches, en particulier sur l’usage abusif de papier, finit par avoir raison de la patience de Pénélope, qui laisse libre cours à son énervement. Surtout que cette débauche de papier génère chez Philomène une envolée mémorable sur l’écologie, l’environnement, la destruction des arbres et, de ce fait, la disparition des petits oiseaux, etc. Quel délire jubilatoire pour les spectateurs !

Les deux conférencières ont également choisi d’agrémenter leur propos en jouant des scènes mythiques de la pièce, dont la scène du balcon, juchées sur un cube de bois de dimensions ridicules sur lequel elles peinent à tenir debout toutes les deux, et la scène du duel entre Roméo, Tybalt et Mercutio, par le truchement de marionnettes qu’elles manipulent, cachées derrière un paravent.

Bref, c’est un spectacle intelligent et documenté, extrêmement drôle, mené tambour battant par deux comédiennes clownes, que l’on peut sans crainte apprécier en famille. Les jeunes enfants présents dans la salle n’ont peut-être pas tout compris mais ils ont beaucoup participé et se sont énormément amusés !

C’est un moyen ludique et non rébarbatif d’aborder le répertoire classique, et je me plais à imaginer que ce duo de choc a déjà prévu tout un cycle de conférences abordant d’autres œuvres et d’autres auteurs pour notre plus grand plaisir…

Cathy de Toledo

LE THEATRE DU CHAPEAU
CLOWN CONTEMPORAIN

09 81 78 06 01 - contact mail
BP 23 - 33037 Bordeaux cedex

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© le théâtre du chapeau